Un photographe fixe une image

  • Look speak write : L'image fixe dans la classe d'anglais - Henri Comis - Livre
    Anglais - Occasion - Bon Etat - Montpellier GF - Grand Format - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.
    4,00 €
  • COMME UNE IMAGE UN FILM D’AGNES JAOUI AVEC JEAN PIERRE BACRY, MARILOU BERRY
    D'occasion
    1,00 €


«Lorsque l'espace tridimensionnel est projeté de manière monoculaire sur un plan, des relations qui n'existaient pas avant la prise de vue sont créées. Les choses au dos de l'image sont juxtaposées aux choses à l'avant. Tout changement de point de vue entraîne une modification des relations. Quiconque a fermé un œil, a tenu un doigt devant son visage, puis a changé d'avis sait que même ce changement de deux pouces du point de vue peut faire une différence dramatique dans les relations visuelles.

[…]

Sur le terrain […] un photographe est confronté à un réseau complexe de juxtapositions visuelles qui se réalignent à chaque pas du photographe. Faites un pas et quelque chose de caché apparaît; prenez-en un autre et un objet devant se presse maintenant contre un au loin. Faites un pas et la description de l'espace lointain est clarifiée; prenez-en un autre et il s'assombrit.

Pour mettre de l'ordre dans cette situation, un photographe résout une image plutôt que d'en composer une ».

– Stephen Shore, La nature des photographies

«L'immobilisation de ces fines tranches de temps a été une source d'attraction continue pour le photographe. Et en réalisant cette expérience, il découvrit autre chose: il découvrit qu'il y avait un plaisir et une beauté dans cette fragmentation du temps qui n'avaient pas grand-chose à voir avec ce qui se passait. Il s'agissait plutôt de voir le motif momentané de lignes et de formes qui avait été auparavant caché dans le flux du mouvement. Cartier-Bresson a défini son engagement envers cette nouvelle beauté avec la phrase Le moment décisif, mais la phrase a été mal comprise; ce qui arrive au moment décisif n'est pas un point culminant dramatique mais visuel. Le résultat n'est pas une histoire mais une image. "

– John Szarkowski, L'œil du photographe

Sans titre par Paul Politis
Sans titre par Paul Politis
Division de Paul Politis
Sans titre par Paul Politis

Article intéressant et traduit pour vous depuis cette source. Il est apparu en premier chez

Source link

  • EYROLLES Photoshop CS5 pour Les Photographes
    EYROLLES Photoshop CS5 pour Les Photographes, Manuel de formation pour les professionnels de l'image, Avec Dvd-rom Mac/PC
    21,90 €
  • Illustrator - Cahier du designer 10
    17,50 €